Actualités

Journée bien-être animal à Aix, Marseille et La Barben

Avec ma collègue Alexandra Louis, députée de Marseille, j'ai voulu aller à la rencontre de ceux qui œuvrent au quotidien pour le bien-être animal, une cause pour laquelle je suis engagée depuis le début de mon mandat de députée.  

Nous nous sommes d'abord rendues à La Barben pour une visite du parc zoologique avec Jean-Marc Zulesi et le maire Franck Santos. Avec l'équipe du parc, nous avons fait le point sur les actions menées, notamment pour la préservation des espèces menacées.

Direction Aix-en-Provence ensuite, pour visiter le refuge de l'Arbois, qui recueille chiens et chats, ensuite proposés à l'adoption.

Avec la directrice Valentine Anglade, nous avons notamment évoqué l'enjeu de la prise en charge des chats errants et de leur stérilisation mais aussi l'inquiétude concernant les chiens de catégorie 1 utilisés pour des combats ou ceux utilisés par les agents de sécurité. Maltraités poir être agressifs, leur adoption se révèle plus difficile. 

Cet après-midi enfin, nous étions à Marseille, à la direction départementale de la sécurité publique, pour rencontrer les équipes de la commandante Dorme, qui anime un réseau de fonctionnaires de police mobilisés en faveur de la protection animale. 

L'occasion de faire le point la législation existante et de réfléchir à des dispositifs qui permettraient de mieux protéger les animaux. 

Merci à tous ceux qui sont engagés au quotidien pour la cause animale. Nous continuons sur les bancs de l'assemblée à porter cette cause et faire avancer sa prise en compte

Plus d'actualités

La stratégie vaccinale accélère en France !

La stratégie vaccinale accélère en France à travers trois engagements : amplifier, accélérer et simplifier pour vacciner 1 millions de Français d’ici à fin janvier.

Echanges avec les PME des Bouches-du-Rhône et le ministre Alain Griset

Visioconférence en présence du ministre Alain Griset avec les PME du Pays d'Aix et du Pays d'Arles.

Courrier envoyé au Président de la République

J'ai adressé le 9 novembre un courrier à Emmanuel Macron pour l’alerter sur la dégradation de la santé psychique des Français.