Actualités

Des résultats historiques pour l’épargne solidaire en 2020 !

Malgré la crise sanitaire, les Français ont continué à soutenir l’investissement solidaire en encourageant le développement de projets solidaires en cohérence avec les préoccupations environnementales. 

Fin 2020, l’épargne solidaire a dépassé les 20 milliards d’euros en France, soit une augmentation de 33% par rapport à 2019 ! 

Cet épargne, qui consiste à investir dans des projets à forte utilité sociale ou solidaire, a notamment permis de verser plus de 3,8 millions d’euros de dons à des associations, de soutenir + de 38 000 emplois ou de reloger 1421 personnes dans l’année. 

Les chiffres historiques de l’épargne solidaire et durable en France est le fruit d’un long travail initié par la loi PACTE en mai 2019. Ce texte ambitieux est à l’origine de la réforme de l’épargne solidaire, de l’émergence de l’assurance vie solidaire et de la création du label E.S.U.S (« Entreprise solidaire d’utilité sociale »).

 En novembre 2020, l’Assemblée nationale avait adopté mon amendement qui a permis pour les investissements sociales et solidaires d’ouvrir le droit à une réduction d'impôt de 25%, avec un plafond augmenté de 3000€ ! 

En tant que Présidente du groupe d’études ESS, je reste particulièrement mobilisée sur ces sujets et échange très régulièrement avec la Secrétaire d’État chargée de l’ESS, Olivia Grégoire, sur les enjeux de l’épargne solidaire, ou plus récemment, de la nouvelle plateforme Impact. (Photo du 4 février lors du déplacement d’Olivia Grégoire à Marseille)

Remise du rapport sur les entreprises en difficulté
23 juil. 2021
Présentation à l'Assemblée nationale du rapport de la mission d'information sur les entreprises en difficulté du fait de la crise sanitaire
Visite de la ferme semencière du Petit Sambuc
16 juil. 2021
A la rencontre des équipes de la ferme expérimentale où des semences biologiques sont produites
Objectif : faire de la France un leader européen dans l'innovation en santé d'ici 2030 !
5 juil. 2021
Le Président de la République a annoncé une enveloppe de 7 milliards d'euros pour les investissements dans les industries de santé pour les cinq prochaines années.